particule – onde – information

 

Selon l’avancement actuel de la recherche en physique, chaque humain, animal, objet ou atome, a trois modes d’existence :

1/ le corpusculaire : la matière, se mesure en mètre, se pèse en kilo, on peut la diviser en sections de plus en plus petites allant jusqu’aux particules, invisibles à l’oeil nu.
Notre société actuelle favorise le corpusculaire et l’inscrit dans le temps.

2/ le vibratoire : les ondes, non-sécables, se mesurent en herzt.
La science a depuis longtemps intégré les ondes comme réalité objective, bien qu’invisibles pour la plupart.
Elles ont une période, une fréquence, un rapport à l’espace et au temps.
Le vibratoire concerne aussi bien les champs magnétiques naturels de la Terre ou d’autres planètes, que les ondes radios, le spectre visible de la lumière, l’infrarouge, la radioactivité, ou encore les ondes physiologiques humaines.

 

 

3/ l’informationnel : il vibre plus vite que la lumière, et se situe hors espace-temps (cf. Diagramme de Minkowski).
L’information organise et structure la part se manifestant dans l’espace et le temps.
Nous supposons aujourd’hui qu’elle se mesure en Q-bit.
Jusqu’à présent réservée principalement à la spiritualité, l’information devient aujourd’hui objective.

 


↵ revenir à la liste des concepts utilisés en métaformie

concept suivant : les 9 corps →